Humeurs

Instagram & moi

23 août 2017

Instagram et moi, c’est une grande histoire d’amour. Elle a mis du temps à démarrer (un peu comme avec mon amoureux), mais depuis, je ne me lasse pas de lui. Pourtant, il fait beaucoup parler sur la blogosphère, depuis plusieurs mois. Mais, c’est surtout à cause de son nouvel algorithme, qui ne privilégie plus les nouvelles photos postées. On se retrouve parfois avec des publications, en priorité sur son fil, qui datent de plusieurs jours. Les développeurs visent la rentabilité. Encore. Toujours. Et les blogueuses qui se plaignent de cet algorithme au point de lui consacrer un article sont souvent celles qui ont des milliers de followers. Car oui, soyons honnêtes, désormais, la blogo sonne un peu comme une vaste entreprise où le plus important est le profit. Parfois, au détriment des lecteurs (de blogs), des followers (des réseaux sociaux) ou des abonnés (youtube).

Mais revenons-en au vive du sujet. Instagram. Vous savez, ce réseau où vous pouvez poster vos photos instantanément. Au moment où vous les prenez. Où que vous soyez. Naturelle ou retouchée, chaque photo est différente. Chaque compte a sa propre identité. Et c’est c’est diversité qui vaut, le succès d’instagram. Cette variété de photos, d’endroits, de personnes que l’on rencontre, sonne comme une évasion du monde réel. Parfois trop, d’ailleurs.

Instagram, mon amour…

Pourtant, moi, instagram, je l’aime. Je l’ai découvert en 2013, mais ne l’utilisais pas beaucoup. Et puis, cet engouement m’est apparu. Je me suis laissée prendre au jeu. D’abord pour comprendre, faire comme tout le monde. Et puis, petit à petit, je me suis mise à l’aimer. Vraiment. Observer de jolies photos. Partir en voyage au gré des comptes suivis. Je lui ai même consacré une série d’articles, chaque mois, sur le blog. C’est dire tout l’amour que je lui porte.

Chaque jour, lorsque je me connecte sur mon compte (et ce, plusieurs fois par jour…oui, j’avoue, je suis droguée à instagram), je découvre de magnifique photos. Chacun a un style différent. Une colorisation qui lui est propre. Une mise en scène dont seul l’instagrammeur qui l’a postée a le secret. Et c’est ça que j’aime dans cette application, qui me suit partout. Chaque jour, je fais de belles découvertes. Je pars à la rencontre de nouveaux univers. Je déconnecte de la vie vie réelle, l’espace de quelques instants. Et ça, il n’y a qu’instagram qui sait aussi bien me l’apporter.

…tu me déçois

Mais malheureusement, comme toute application qui a du succès (700 millions d’inscrits, tout de même), instagram est également victime de quelques travers. Et ces pratiques ne sont pas toujours jolies à voir.

  • La course à la photo parfaite. C’est là que mon chouchou perd toute sa spontanéité. Lors de sa création, le but d’Instagram était, comme son nom l’indique, de poster des photos instantanément. Cela impliquait qu’elles ne subissent aucune retouche. Aucun filtre. Qu’elles soient prises sur le moment. Sans mise en scène. Alors bien sûr, de jolies photos, bien colorisées, un fil uniforme, et de belles mises en scène, ont fait le succès de l’application. Mais n’a-t-elle pas, perdu de son âme au passage ?
  • La course aux « like » (ou achat de followers). Celle-ci est devenue de plus en plus importante depuis quelques mois. Certains ont d’ailleurs découvert que des « influenceurs » payaient pour obtenir des (faux) like sur leur compte. Et pour agrandir leur communauté d’abonnés. Le site Social Blade, propose d’ailleurs de voir qui utilise ces procédés. Cette méthode est tout bonnement condamnable, à mon sens, puisqu’elle trompe le lectorat et les followers. A quoi bon utiliser cette « astuce » si l’on est fier de son compte et de ce que l’on publie ?
  • Les posts sponsorisés. Enfin, saches que sur ce point, tu me déçois plus que tout. Les posts sponsorisés ne me dérangent pas en soi. Ce qui m’embête, en revanche, c’est de retrouver les mêmes photos sur plusieurs comptes que je suis. Surtout lorsque ceux-ci sont clairement promotionnels (mais non indiqués), puisque l’instagrammeur propose un code de réduction sur le site de la marque. Trouves-tu normal de cautionner de telles pratiques, mon cher instagram ?

instagram-1

Alors oui, instagram, je le crie haut et fort. Tu as changé. Tu n’es plus le même qu’à tes débuts. Honnête. Sincère. Spontané. Et notre relation aussi a évoluée, il faut bien le dire. Tu ne me satisfais plus de la même manière qu’auparavant. Et parfois, même, tu me laisses un goût amer, lorsque je te quitte…

Quelle est votre relation à instagram ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

4 commentaires

  • Reply La Minute d'Emy 26 août 2017 at 14 h 30 min

    J’en ai pas mal parlé sur mon blog, je ne suis pas une pro de la photo. Je me débrouille, j’aime partager ces instantanés et agrandir petit à petit ma communauté 🙂

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 26 août 2017 at 16 h 36 min

      Je trouve ça sympa aussi et tellement naturel comparé aux comptes avec 50 filtres…(même si j’en utilise aussi, mais pas au point de retoucher complètement la photo…).

  • Reply Milie 7 novembre 2017 at 9 h 01 min

    Oui voilà, je préfère instagram mais tout n’est pas rose !

  • Poster un commentaire

    Rendez-vous sur Hellocoton !