1 mois 1 classique Lecture

{ LECTURE } Mary Poppins – Pamela L. Travers

22 août 2018
1mois-1classique

Pour cet été, j’avais envie (besoin !) d’une lecture assez légère. J’avais vraiment du mal à choisir un classique parmi ceux que je vous ai proposés dans le précédent article. C’est finalement vers Mary Poppins, que mon choix s’est porté. Je connaissais globalement l’histoire. Pour moi, Mary Poppins était une nounou peu ordinaire mais plutôt extraordinaire. Cependant, je n’avais vraiment aucune idée du contenu qui m’attendait en découvrant ce livre.

 

Mary Poppins, la nouvelle gouvernante des quatre enfants Banks, est vraiment très spéciale ! Elle monte l’escalier sur la rampe, ouvre un sac vide et en tire un lit pliant, verse de la même bouteille du sirop de citron, de la glace à la fraise, du lait et du punch au rhum. La fantaisie, le merveilleux et l’extravagance viennent bouleverser la vie quotidienne de toute la famille.

 

mon-avis-lecture

C’est donc en milieu d’été, après avoir terminé un thriller extrêmement bien mené, que me me suis lancée dans la lecture de ce classique, qu’est Mary Poppins. Je souhaitais une lecture légère et assez agréable. Avec ce choix, je ne m’attendais pas vraiment à être déçue. Mais cela a-t-il été le cas ou bien ai-je regretté d’avoir jeté mon dévolu sur le roman jeunesse de Pamela Lyndon Travers ? Je vous dis tout (et plus encore) dans la suite de l’article.

► Le cadre du roman

Il me semble qu’il n’y a pas nécessairement besoin de présenter (longuement) ce roman, connu de tous. En tout cas, au moins dans les grandes lignes. Mais savez-vous à quel époque et dans quel contexte se déroule l’histoire ?

L’histoire se passe au sein d’une famille assez aisée puisque le papa (banquier) et la maman cherchent une gouvernante pour s’occuper de leurs enfants. La dernière en date étant partie, il a fallu la remplacer assez rapidement.

► Le style de l’auteur

Pamela Lyndon Travers écrit de manière extrêmement fluide et légère. Il est rare que je m’attarde sur cette partie de la chronique, mais cette fois-ci il est clair que je n’ai rien de plus à en dire. Le roman se lit tout seul et très facilement. Malgré l’époque à laquelle se déroule l’histoire, il n’y a pas soucis quant à la compréhension du lexique employé. Bref, c’est un régal pour moi que de lire une œuvre « ancienne » mais compréhensible sans se référer sans cesse à des notes de bas de page.

► Les personnages et l’histoire

Le roman se découpe en plusieurs chapitres, racontant chacun une petite aventure vécue par les enfants Banks, durant le séjour de Mary Poppins en tant que gouvernante. Celles-ci démarrent avec un vent d’Est, qui amène la super-nanny et se terminent avec le vent d’Ouest, qui la voient partir vers de nouvelles aventures.

Ce sont donc 12 chapitres au total, de son arrivée dans la famille Banks, à son départ, qui nous permettent de connaître davantage Mary Poppins et découvrir ses drôles de petites manigances. Son personnage est d’ailleurs extrêmement attachant et dénote d’une certaine bienveillance envers les enfants Banks, en dépit du caractère bien trempé qu’elle possède. Elle est présentée comme une gouvernante hors du commun, qui fait vivre de jolies aventures aux enfants dont elle a la charge.

Les aînés, quant à eux, sont ravis de vivre de belles aventures aux côtés de leur nouvelle gouvernante. Eux aussi sont attachants, même s’ils ont parfois quelques côtés un peu trop « enfantins ». On situe plus ou moins leur âge mais (sauf erreur de ma part), celui-ci n’est pas clairement indiqué. Contrairement aux jumeaux (John et Barbara) qui eux, fêtent leur premier anniversaire dans le roman, à l’occasion d’un chapitre qui leur est consacré. Pamela Lyndon Travers y traite d’ailleurs de l’innocence enfantine, qui se meurt en soufflant les bougies.

► Conclusion

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman jeunesse. Cependant, j’ai tout de même déçue par certains points. Les aventures se suivent dans le temps mais n’ont pas de lien logique entre elles, ce qui est assez dommage. On a finalement l’impression de lire une suite de nouvelles, ou seuls les personnages sont un fil conducteurs. Pour autant, j’ai réellement apprécié la plume de l’auteure, légère, fluide, qui a su me transporter dans les aventures de Mary Poppins.

J’ai pu voir qu’il existait visiblement une suite à ce roman. Pour autant, malgré les compliments que j’ai pu faire sur cette œuvre, je ne pense pas me la procurer car la déception et le goût d’inachevé restent plus forts…

Ce billet a été rédigé dans le cadre du challenge « 1 mois, 1 classique ».

1mois-1classique

Cette fois-ci, pour le mois de septembre, je vous propose de vous joindre à moi avec un seul ouvrage : Le mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous souhaiter participer pour juillet et août.

Les autres participants au défi pendant l’été.

Vous pouvez m’envoyer un mail, même si vous lisez le roman plus tard. Je vous ajouterai avec plaisir à l’article.

{ LECTURE } Mary Poppins – Pamela L. Travers
Notez cet article.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

4 commentaires

  • Reply Ornella 22 août 2018 at 17 h 30 min

    Tu sais quoi, je n’ai même pas vu le film ! Même petite, je trouve ridicule qu’une dame vole avec un parapluie. C’est pas faute d’être bourrée d’imagination mais sur ce point mon besoin de crédibilité a été plus fort ! ^^

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 22 août 2018 at 22 h 57 min

      Eh bien je dois t’avouer que moi non plus je n’ai jamais vu le film ^^ !
      On doit être trop rationnelles et cartésiennes 🙂 et puis il faut dire qu’à l’époque, les effets spéciaux étaient loin d’être les mêmes que maintenant !

  • Reply Charlotte 12 septembre 2018 at 22 h 29 min

    Je n’ai pas lu ce classique ! Il me tentait mais je crois que le côté « petites histoires sans vrai fil conducteur » risque de me déplaire aussi … Merci pour ta chronique 🙂

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 19 septembre 2018 at 10 h 53 min

      Si tu préfères les vraies histoires, il y a fort à parier que tu sois tout autant déçue que moi. Le seul véritable fil rouge est la présence de Mary Poppins, de son arrivée à son départ. Mais ça fait un peu léger pour rentrer dedans, je trouve…

    Poster un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Rendez-vous sur Hellocoton !