Lifestyle

Être propriétaire : premier bilan après 10 mois

9 mai 2018

Si vous me suivez régulièrement sur le blog ou les réseaux sociaux, vous le savez ! Depuis juillet 2017, mister et moi sommes propriétaires. Vous pouvez d’ailleurs jeter un coup d’œil par ici, si vous ne vous n’avez pas lu l’article en question. Cela fait désormais 10 mois que nous avons signé chez le notaire alors je vous propose de faire un petit bilan de cette folle aventure (qui ne fait que commencer…).

Les démarches pour devenir propriétaire

Bien évidemment, devenir enfin propriétaire de son chez-soi ne relève pas du miracle. Un certain nombre de choses doivent être faites en amont. En ce qui nous concerne, nous avons choisi de commencer par démarcher les organismes de crédit et, plus particulièrement, les banques. Nous n’avons pas souhaiter passer par un courtier. Le but était de réaliser la première étape de notre projet : obtenir notre enveloppe pour l’achat. Une fois le budget défini, nous avons pu réellement nous mettre dans les recherches. Cela correspondait plus ou moins à ce que nus attendions, sachant que nous avions la chance d’avoir tous les deux un apport « assez conséquent », ce qui nous a finalement bien aidés.

La deuxième étape est donc de procéder à la recherche du bien idéal. Le saint-Graal. Loin d’être facile, cette fastidieuse recherche s’est pourtant avérée plaisante. En ce qui me concerne. J’ai adoré écumé en long, en large et en travers, les sites d’annonces, ceux des agences et enfin les propriétaires qui proposaient de vendre directement, sans frais d’agence. Quel bonheur ! Enfin, ça c’est en ce qui me concerne. Je me projetais…ou pas. J’imaginais notre futur chez-nous, la déco que l’on pourrait mettre, etc…Mister n’était pas trop dans cette mouvance…

Et puis, un jour, en se promenant un peu par hasard, on a découvert un joli « parc de constructions ». On s’est donc arrêtés à l’espace de vente, où l’on nous a présenté le projet. On a même eu la chance de le visiter, car il était pas mal avancé. On a ainsi pu se projeter davantage. Et ce bien nous est resté en tête pendant les autres visites que nous avons faites (dont je vous passe les détails).

Au final, nous avons signé un contrat de réservation, puis nous sommes retournés faire les démarches auprès de la banque pour obtenir notre crédit. Suite à cela, le promoteur a validé notre réservation, qui s’est transformée en engagement. Par la suite, nous avons signé chez le notaire, afin d’acter les choses. C’était le 12 juillet 2017. Nous sommes ressortis sans clés, sans rien, le logement n’étant pas terminé, mais nous avions franchi un pas. A la fois dans notre vie, mais également dans notre couple.

Qu’est-ce que ça nous apporte d’être propriétaire ?

Être propriétaire, j’en avais toujours rêvé. Mais je me voyais plutôt dans une grande maison (individuelle, de préférence), avec un immense jardin, un chien et de beaux enfants. Pas dans un appartement. Mais celui-ci a été u, vrai coup de cœur tant il remplissait nos critères d’intérieur ET d’extérieur. La vue qu’il nous offre est magnifique et on n’est vraiment pas embêtés par le côté « immeuble », loin de là, puisqu’il s’agit d’un petit bâtiment.

Et puis, j’étais assez angoissée à l’idée de m’engager dans un tel projet, avec mister et surtout, tétanisée par l’engagement financier. On en a beaucoup parlé et désormais, je suis heureuse d’avoir sauté le pas. Mais finalement, qu’est-ce que ça nous a apporté de plus d’être propriétaire, puisque nous vivions déjà ensemble ?

  • Notre véritable chez-nous : C’est, sans nul doute, le point le plus important de cet investissement, de ce grand saut. On peut aménager notre appartement comme on veut, sans se soucier de quoi que ce soit. Un mur à faire sauter ? Ce n’est pas un soucis. Du carrelage à enlever ? No problem ! Un pare-douche à installer ? Easy ! Bref, le rêve, on est chez nous, donc on fait ce que l’on veut !
  • La sécurité matérielle : On est chez-nous, le logement nous appartient. Du coup, impossible de se faire éjecter par le propriétaire de ce que l’on loue. On est plus tranquille et on peut construire réellement quelque chose sans avoir cette épée de Damoclès au-dessus de la tête…
  • De nouveaux projets à venir : C’est la suite logique et la construction de notre petite vie…mais ça, je vous en reparlerai par la suite car il y a beaucoup à dire. Même si, bien sûr, on reste un peu limités financièrement…
  • Et pleins d’autres choses… : Bien évidemment, être propriétaire, ce n’est pas que ça, mais il y aurait tellement de choses à dire, même des plus futiles.

Être propriétaire, 10 mois après : le bilan

A quelques jours près, cela fait donc 10 mois que nous avons signé chez le notaire et sommes officiellement devenus propriétaires. Mais, notre logement étant une construction neuve, nous n’y habitons que depuis 5 mois et demi, environ. Depuis la fin novembre, lorsque l’on a emménagé, notre vie a radicalement changé. Il y a beaucoup de positif, bien évidemment, comme toutes les choses citées un peu plus haut au court de cet article ou ce dont je vous parle sur twitter ou instagram. Et puis, il y a ces petites choses négatives, ces tracas de la vie de propriétaire. L’installation des compteurs individuels, le respect des règles de copro (qui n’étaient pas les mêmes dans mon ancien logement) et le pire, le paiement des charges. Notre appartement étant un T4, vous imaginez bien que celles-ci sont plus élevées que dans le studio que nous occupions avant. Mais malgré tout, je suis heureuse de pouvoir dire le soir : « Je rentre chez moi. ». Car oui, cet appartement, c’est chez moi. Chez nous. Notre cocon. Nous sommes propriétaires.

Je vous avais promis que je vous montrerais tout ça, mais je ne l’ai pas encore fait. Ceci est dû à quelques messages pas forcément agréables que j’ai reçus et de personnes assez inattendues…donc je passe mon tour pour cette fois…

Et vous, devenir propriétaire, qu’est-ce que ça a changé dans votre vie ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

4 commentaires

  • Reply Ornella 9 mai 2018 at 12 h 14 min

    AAAH la joie d’être propriétaire, j’adore ça aussi. Mais pour 40m2, je paie environ 360 euros de charge par trimestre. Les joies d’un vieil immeuble haussmanien. Mais je ne regrette absolument pas !

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 12 mai 2018 at 17 h 05 min

      Tu as le charme et la joie de vivre où tu es, alors peut importe l’espace si cela te convient et si tu peux assumer financièrement les charges, d’autant plus qu’elles ne sont pas élevées pour Paris. Le rêve !

  • Reply Melle Bulle 9 mai 2018 at 19 h 51 min

    Nous sommes propriétaires depuis 3 ans 1/2 et c’est vrai que ça change la vie, même si c’est un réel investissement financier qui va au delà des mensualités de crédit. Nous sommes en maison donc pas mal de frais liés au jardin etc. Mais quel plaisir de se dire que tout cet investissement, à la fin, nous reviendra à nous et à nos enfants … je ne supportais plus de payer des loyers dans le vent !

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 12 mai 2018 at 17 h 08 min

      En effet, c’est aussi ce que nous ne pouvions assumer (les frais annexes suite à l’achat d’une maison).
      Mais comme je souris en te lisant. Oui, cet investissement en vaut la peine et pas que pour nous :).
      Comme toi, payer des loyers commençait à m’exaspérer. Comme une sensation de jeter l’argent par les fenêtres, de le gaspiller. Je préfère amplement mettre cette même somme dans le remboursement du crédit.

    Poster un commentaire

    Rendez-vous sur Hellocoton !