Lifestyle

Tenir un diary : quel bilan après 1 an ?

26 janvier 2018
diary cotton-candy

L’an dernier sur le blog, j’évoquais, dans cet article, le fait que je tenais un diary. Cet article s’est d’ailleurs retrouvé en sélection Hellocoton, dès le lendemain de sa publication. J’y expliquais ce qu’était un diary et pourquoi j’avais choisi d’en tenir un. Aujourd’hui, après plus d’un an, il est grand temps de faire le bilan et de vous donner mon avis sur cet outil. A votre avis, ai-je abandonné en cours de route, ou au contraire, est-ce que j’en tiens un nouveau depuis le 1er janvier 2018 ?

Tenir un diary pendant 1 an : expérience facile ou contraignante ?

Lorsque j’ai démarré cette grande aventure en janvier 2017, je pensais l’agrémenter de jolies photos et y écrire tous les jours dedans. Pourtant, je me suis vite rendue compte (à vrai dire, en mars, dès que #mister a emménagé chez moi) que cela était mission impossible pour moi. Je manquais alors cruellement de temps. Et pourtant, ce n’est que l’affaire de quelques minutes, chaque soir. Je pense qu’il faudrait que j’associe davantage cette session d’écriture à un moment de la journée. Par exemple, en me couchant ou bien après le dîner.

En dépit du fait que cela ne prenne que quelques minutes, il faut avouer qu’il n’est pas toujours évident de trouver ce temps. Je suis une grande stressée de la vie et j’ai besoin d’ordre et d’organisation dans ma vie. J’ai donc débuté un bullet journal, auquel je consacre chaque jours au moins quelques minutes afin de faire le point sur tout ce qui doit être fait dans la journée (ou le lendemain). Et j’y arrive très bien. Donc pourquoi ne serait-ce pas aussi le cas pour le diary ? Est-ce si contraignant que ça ou ne suis-je pas assez motivée ?

Qu’est-ce que cela m’a apporté ?

Tenir un diary est une expérience extrêmement enrichissante. A la fois sur le plan personnel mais aussi sur le plan intellectuel. Je me décharge en quelque sorte de toutes les mauvaises choses de la journée, mais j’essaie de trouver au moins un événement positif à chaque fois. Cela me semble essentiel.

La tenue d’un diary m’a également permis de revenir sur certains événements de l’année. J’ai, par exemple, été heureuse de relire mes écrits sur cette journée où #mister a emménagé avec moi, mes peurs quant à la première rencontre avec sa maman, ou bien mes émotions le soir où il m’a fait sa jolie demande. Même le négatif a été plaisant à relire : cela permet de relativiser et de voir le chemin parcouru depuis.

Enfin, cet outil a été un déclencheur concernant l’écriture. J’ai toujours aimé écrire et, avec le blogging, depuis la naissance de Cotton Candy, je m’épanouis et progresse chaque jour un peu plus dans ce domaine. J’ai également rejoint l’équipe de Graines de Blogueuses, en décembre dernier. Enfin, écrire sur le blog, pour un webzine et dans mon diary, ne me suffisait plus. J’ai donc décidé de me lancer dans un projet encore plus grand (pour lequel j’ai peut-être été trop ambitieuse, donc je préfère le taire pour le moment).

En 2018, je me relance ou j’abandonne ?

Alors oui, pour toutes les raisons évoquées plus haut, j’ai retenté cette folle aventure dès le 1er janvier. Pour le moment, j’ai déjà pris du retard sur certains jours. Mais est-ce si important d’y consigner les événements de chacune de mes journées, lorsqu’il me semble que rien n’est important ?

Et de votre côté, comment gardez-vous une trace des moments passés ? Diary ? Bujo ? Autre ? Dites-moi tout !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

8 commentaires

  • Reply Ornella 28 janvier 2018 at 3 h 27 min

    Cool, j’espère que tu vas tenir le coup ! Moi, je ne tiens de journaux comme ça que lors de mes voyages. Pour ne rien oublier des petits détails qui semblent insignifiants mais qui ne le sont pas du tout.

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 28 janvier 2018 at 12 h 17 min

      C’est vrai que pendant les voyages c’est sympa, surtout si tu les agrémentes de détails…et puis tu ne te dis pas « Mince, comment s’appelait le restau super sympa mais pas connu qu’on a fait ? » ^^

  • Reply julie 10 février 2018 at 21 h 36 min

    Oh je découvre ton joli blog et quelle découverte, je l’adore. En ce qui me concerne je n’ai jamais tenu de diary, plus jeune je ne voulais pas que ma soeur y découvre mes secrets et maintenant je ne saurais pas quoi écrire à l’intérieur et pourtant j’adore écrire c’est dommage.

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 18 février 2018 at 11 h 19 min

      Merci pour ton passage et ton message.
      Pourquoi ne pas y parler de tes petits bonheurs du jour, même s’ils te semblent insignifiants ? Cela fait toujours sourire de les relire par la suite, avec le recul.

  • Reply La French Connection 11 février 2018 at 18 h 19 min

    Je suis terrible quand il s’agit de tenir un journal sur du long terme. J’ai essayé le bullet journal et le happy planner mais vraiment je ne suis pas endurante. J’espère que tu auras plus de ténacité que moi 🙂

    Mika

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 18 février 2018 at 11 h 21 min

      Cela signifie peut-être que ces supports ne te conviennent pas ? En as-tu tenté d’autres ? Ou en t’imposant moins de contraintes ?

  • Reply Julie 11 février 2018 at 19 h 13 min

    cela prend en effet bcp de temps mais on est tellement contentes de le relire après ! c’est un rythme à prendre mais écris quand tu en as envie, si tu te forces l’écriture s’en ressentira et ce sera moins agréable à lire je pense.

    frenchcaencaen.net

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 18 février 2018 at 11 h 22 min

      Exactement ! Quel bonheur de relire ces petits mots écrits quelques jours, semaines, mois ou années auparavant !
      Je suis totalement d’accord avec toi sur le fait de ne pas se forcer…cela doit rester un plaisir.

    Poster un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Rendez-vous sur Hellocoton !