Humeurs

Ces 10 choses qui m’énervent

17 novembre 2017
choses-énervent

Ceux qui me connaissent dans la vie de tous les jours, savent que je ne suis pas une grosse râleuse. Plutôt le genre de personne à profiter de la vie et à lui sourire à pleine dents. Bon, sauf quand j’ai un karma pourri, je l’avoue. Comme tout le monde, j’ai mes limites et ma patience aussi a les siennes. Alors parfois, certaines petites choses du quotidien m’énervent, me hérissent le poil. Écrire est donc non seulement un moyen d’exprimer ma frustration et parfois ma colère, vis-à-vis de ces petites choses du quotidien, mais c’est également une façon de me sentir moins seule. Soyez honnête, vous vous retrouvez parmi certaines affirmations…

#1. Les facteurs qui ne sonnent pas.

Si vous me suivez sur twitter, vous l’avez sûrement lu ces derniers jours. J’ai passé plusieurs coups de gueule contre les services de La Poste. En effet, depuis quelques temps, mes colis n’arrivent plus à destination. Le facteur, bien trop flemmard, ne vient pas sonner à la porte. Il se contente de mettre un avis de passage dans la boite aux lettres en cochant le motif « destinataire absent ». Cela pourrait fonctionner…sauf quand je n’ai pas bougé de la journée. Et cela ne s’est pas produit une fois, mais bel et bien trois fois en 4 jours. Je commence à saturer d’une telle incompétence !

#2. Les personnes qui critiquent les enseignants.

Comme un effet de mode en ce moment, de plus en plus de gens critiquent les enseignants. Les journalistes, les personnes qui n’ont rien à voir avec l’école et même les parents. Pourtant, être enseignant, ce n’est pas faire 8h30 / 11h30 et 13h30 / 16h30 et puis basta. Non, être enseignant c’est aussi des préparations, des corrections, de l’administratif, des projets, des affichages à mettre en place, de la réflexion en amont et en aval de notre travail. Chaque jour. Être enseignant, c’est aussi penser école (et bosser !) même pendant les vacances. Alors avant de critiquer, venez donc faire notre boulot pendant une période entière, avec notre salaire et notre niveau d’étude. Et on en reparle ensuite…

#3. Les parents qui pensent pouvoir mieux faire notre travail (d’enseignant).

Que les parents communiquent avec les enseignants, je trouve ça tout à fait normal et, au contraire, c’est très sain. Cela prouve que le travail de leur enfant les intéresse. Mais se permettre de critiquer la façon dont on aborde une notion ou les devoirs que l’on donne, c’est vraiment exagéré. De plus en plus, malheureusement, de nombreux parents se croient tout permis. Ils veulent faire notre travail ? Parfait, qu’ils fassent l’école à la maison. Mais là encore, ils sauront mieux faire. Forcément, gérer 1 enfant, son enfant, ou en gérer 30, ce n’est pas la même chose.

#4. Les marques qui ne répondent pas sur les réseaux sociaux.

L’autre jour, j’ai posé une question, en vue du déménagement, à une marque d’ameublement. Je n’ai pas eu de réponse, alors qu’une autre marque, toujours sur la même thématique, m’a répondu. Ces grandes enseignes n’ont-elles pas de community manager chargé de la gestion des réseaux sociaux ? En tant que cliente, ça donne plus envie d’acheter chez la marque la plus à l’écoute…

#5. Les blogueuses qui se disent « influentes ».

Ce terme « influenceuses » m’énerve au plus haut point, vous le savez. Mais de quel droit, une blogueuse peut se décrire sur ses réseaux sociaux comme étant une « influenceuse » ? Elle n’influence rien du tout. Elle a simplement des milliers (millions) de followers qui font comme elle et achètent les produits dont elle parle. Mais souvent, en ce qui la concerne, elle ne débourse rien ; les produits sont offerts par les marques. Il ne s’agit donc en rien d’influence.

#6. Les enfants qui hurlent dans les magasins.

Là encore, peut-être mon côté enseignante qui ressurgit. Mais quoi de plus désagréable quand on fait les magasins tranquillement, que d’entendre un enfant hurler car il veut le dernier jouet à la mode ou le paquet de bonbons qui passe devant ses yeux ?

#7. Les gens qui veulent imposer leurs pensées.

Les débats, j’aime beaucoup. Ça permet de nourrir l’âme, de s’enrichir intellectuellement. Là où j’aime moins, c’est lorsque certaines personnes essaient d’imposer leurs idées. Elles pensent détenir la science infuse et restent fermées à tout dialogue. Un peu dans le même genre, récemment sur twitter. Une dame a répondu à un article, se disant favorable au raccourcissement des vacances de la Toussaint. Je lui demande simplement pourquoi et quels sont ses arguments, car cela m’intéressait de comprendre. Cette personne m’a bloquée. Sans raison. J’en profite d’ailleurs une faire une (mauvaise) pub à cette dame.

#8. La box TV qui bugue.

Depuis que j’ai emménagé ici, je suis chez un certain opérateur, que je ne citerais pas, pour un forfait comprenant internet + TV. Depuis quelques temps, la box TV a des bugs incessants et il faut parfois passer plus de 15 /20 minutes à l’éteindre, la redémarrer, faire de même avec la box internet pour la synchronisation. Et pire, même en la réinitialisant avec les paramètres d’usine, cela ne marche parfois toujours pas.

#9. Les blogueuses en « une » Hellocoton qui ont le même article que moi.

Cela fait plusieurs fois qu’Hellocoton me fait le coup. Je sors mon article, il passe dans les oubliettes du site. Et comme par magie, quelques jours après, une autre blogueuse publie le même article, sur le même thème, reprenant les mêmes idées et voit son post faire partie de la sélection. Cette pratique m’a d’ailleurs fait bondir plusieurs fois. Du côté des intéressés, on me répond que c’est un « mauvais timing ». Mouais…

#10. Mon fil instagram.

Instagram a changé. Je vous en avais déjà parlé ici et . Mais ce qui m’énerve vraiment en ce moment avec cette application que j’adorais tant, c’est mon fil d’actu. Celui-ci me présente plusieurs fois les mêmes photos et, souvent, des clichés que j’ai déjà liké quelques jours plus tôt. Si je suis si accroché à ce réseau, c’est avant tout pour m’évader, découvrir de jolies photos. Pas pour tourner en vase clos à revoir sans cesse la même chose…

Et vous, qu’est-ce qui vous énerve dans la vie de tous les jours ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

8 commentaires

  • Reply La parenthèse psy 17 novembre 2017 at 9 h 52 min

    – Quand ma box internet bug.
    – Quand la sncf est en retard.
    – Qu’on me dise que les psys sont des charlatans/passent leurs journées assis à simplement « écouter » (mon cul ué).
    – Quand je suis en rade de chocolat (je peux mordre).

    https://la-parenthese-psy.com/

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 19 novembre 2017 at 10 h 26 min

      Oh oui, le manque de chocolat ^^. Mais c’est plus par période chez moi.
      Je vous qu’on se rejoint sur la critique du boulot ! 🙂

  • Reply Ornella 17 novembre 2017 at 10 h 48 min

    Au sujet des influenceuses quand tu dis : « Elle n’influence rien du tout. Elle a simplement des milliers (millions) de followers qui font comme elle et achètent les produits dont elle parle. « … C’est complètement contradictoire… Ca n’a aucun sens.

    Des personnes qui Font comme elle et achètent les produits dont elle parle, le font justement parce qu’ils sont influencés par elle…

    Pour les unes Hellocoton, ça m’est arrivé aussi.

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 19 novembre 2017 at 10 h 32 min

      Je me suis peut-être mal exprimée. Ce que je voulais dire c’est qu’elles n’ont pas à se définir elles-mêmes comme influenceuses. C’est un terme très péjoratif et surtout hautain je trouve. Ça fait un peu comme si je disais « Je suis prof, je sais tout ». Ce qui est totalement faux. De base, je n’aime déjà pas ce terme d’influenceuses. Il y a pourtant de grosses blogueuses que je suis et que j’adore. Mais elles-même ne se définissent pas comme telles (influenceuses). Elle n’ont pas cette prétention. C’est dans ce sens là que je le disais. De plus, ces « influenceuses » auto-proclammées ne sont souvent pas les plus agréables à lire ou découvrir, mais, au contraire, les plus imbues d’elles-mêmes. Celles qui font partie de la catégorie « influenceuses » mais ne l’affichent pas haut et fort, le sont davantage à mes yeux. D’autre part, elles n’influencent pas, car libre à chacun d’acheter ou non le produit évoqué dans un article (qui, souvent, coûte la peau des fesses mais que la blogueuse en question a reçu gratuitement…on peut d’ailleurs se poser la question de la véracité de l’avis en question. Là encore, je me méfie et je pense que cela dépend grandement des blogueuses, car quand tu vois que tous les produits qu’elles ont reçus sont formidables, absolument géniaux et magiques, je doute un peu…). Donc, libre à chacun d’être un mouton et se dire « Oh, untelle a ce produit, il me le faut absolument ! ». Si les gens ne savent pas faire la part des choses, tant pis pour eux… Suis-je plus claire dans ce que je voulais dire ? ^^

  • Reply Clem 17 novembre 2017 at 22 h 25 min

    Oula, moi le truc qui m’énerve le plus, c’est les gens qui marchent devant moi super doucement. Ou les groupes qui marchent super doucement devant moi en prenant tout le trottoir. Tu te sens con à essayer de les doubler à droite, mais en fait non ils bougent, tu ralentis, t’essayes à gauche, tu traînes les pieds pour qu’ils t’entendent, tu tousses BREF ça m’agace à un point…
    Ah, et aussi, les gens qui parlent super fort au téléphone dans les transports en commun. Et tellement d’autres choses mais il faudrait que j’en fasse un article (qui sera peut-être en UNE d’Hellocoton…. hahaha) <3

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 19 novembre 2017 at 10 h 35 min

      Ahahah oui, quelle horreur ça aussi. Surtout quand tu es pressée !

  • Reply Soliloli 11 décembre 2017 at 19 h 45 min

    Bonsoir ,
    Je te rejoins pour le facteur haha, du coup maintenant je fais venir les colis dans un point relais. Je ne perd plus mon temps a attendre le facteur qui ne viendra jamais, ou qui dépose le colis chez des voisins que je ne connais pas. Et comme en général ils ferment plus tard que la poste, j’ai le temps d’aller le chercher tranquillement juste a coté de chez moi 🙂

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 13 décembre 2017 at 18 h 05 min

      Oh, toi par ici, coucou :).
      En effet, le point relais est une bonne solution, mais je t’avoue que je ne me suis pas renseignée sur ceux proches de chez nous. Et que le soir, j’ai un petit peu la flemme d’aller chercher le colis. Ce serait plus simple s’il tombait directement dans la boite aux lettres ! ^^

    Poster un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Rendez-vous sur Hellocoton !