Lecture

5 romans policiers / thrillers à lire absolument !

27 octobre 2017
book-halloween-livres

A l’approche d’Halloween, beaucoup de lecteurs ont envie de « sensations fortes ». Et quoi de mieux  que de se laisser emmener dans l’univers formidable des romans policiers et thrillers ? Ce genre permet de frissonner tout en embarquant dans une histoire extrêmement prenante. Et je vous avoue que même en dehors de la période d’Halloween, je suis friande de ce genre de lecture. C’est pourquoi, je vous propose de découvrir 5 ouvrages du genre que j’ai beaucoup aimés et que je souhaite partager avec vous.

#1. Mal d’enfant, Elizabeth George

mal-denfant-elizabeth-georgeRésumé : Déprimée par des fausses couches à répétition, Deborah Saint-James déambule dans les salles de la National Gallery. Submergée par le chagrin face à une Vierge à l’Enfant radieuse, elle trouve du réconfort auprès de Robin Sage, un pasteur qui l’invite à lui rendre visite dans le Lancashire.
Quand Deborah et son mari arrivent chez Robin, leur hôte est mort, victime d’un empoisonnement accidentel. Une hypothèse inenvisageable pour Simon Saint-James, expert en sciences légales et son vieil ami l’inspecteur Lynley.

Mon avis : C’est le premier thriller que j’ai lu, et même si certains passages m’avaient, à l’époque choquée (j’étais assez jeune – 15 ans), j’avais tout de suite accroché au thème, à l’histoire et au style d’écriture. Les vacances de Debby et son mari ne sont pas de tout repos, car elles commencent par un meurtre : celui du pasteur que Deborah rencontre à New-York.
J’avais lu ce livre par hasard. N’ayant plus de lecture, je l’avais emprunté à une amie de ma grand-mère. Je m’attendais donc à ne pas rentrer du tout dans l’histoire, mais ça a été tout le contraire ! Pour preuve, je crois bien l’avoir dévoré en 3 / 4 jours. D’ailleurs, il m’a tellement marqué que, par la suite, je l’ai acheté.

#2. Pas de pitié pour Martin, Karin Slaughter

pas-de-pitie-martin-karin-slaughterRésumé : Il est ingrat, médiocre, désespérément seul, et il a la poisse. À bientôt quarante ans, il vit toujours chez sa mère, dont il est le souffre-douleur. Bref, toute l’existence de Martin Reed est placée sous le signe de l’humiliation et de l’échec. Par un malencontreux concours de circonstances, on l’accuse, un beau matin, du meurtre d’une de ses collègues. La troublante inspectrice Albada, qui doute de sa culpabilité, met tout en œuvre pour l’arracher à cet engrenage infernal. Mais quand la déveine vous colle à la peau…

Mon avis : Ce livre m’a vraiment marquée. En général, il faut plusieurs dizaines de pages avant de rentrer dans l’histoire. Ici, pas du tout. Dès les premières lignes, on se surprend à rire. Même si ce roman est indiqué comme étant un thriller, il n’en fait pas vraiment partie à mon sens. L’humour noir et cynique, en revanche, sont vraiment au premier plan de ce livre. Si vous souhaitez commencer avec la plume de Karin Slaughter, ce thriller me semble idéal. En effet, le seul soucis de ce roman réside dans le fait qu’il se lit beaucoup trop vite. Que dis-je, il se dévore !

#3. La prime, Janet Evanovich

la-prime-janet-evanovichRésumé : Depuis qu’elle n’a plus de boulot, Stéphanie Plum est ouverte à toutes les propositions pour faire passer son compte en banque du rouge cramoisi au rose bonbon. Et ça tombe bien : son cousin Vinnie lui propose un job, et pas n’importe lequel… chasseuse de primes ! Sa première mission : retrouver un certain Joe Morelli, un ex-flic dont le nom lui dit vaguement quelque chose…

Mon avis : A l’époque où je l’ai lu, peu après la sortie du film (que je n’ai toujours pas vu, d’ailleurs), ce livre a été un véritable coupe de cœur. Il m’a permis de découvrir une nouvelle saga, que j’ai vraiment aimé poursuivre par la suite. J’ai vraiment passé un excellent moment et la plume de l’auteur est exquise. Le cocktail qui fait la recette du livre, alliant roman policier et chick-lit est vraiment détonnant.
Plusieurs autres romans ont d’ailleurs suivi celui-ci, ainsi que des hors-séries.  J’ai, de mon côté, continué à lire la saga, que je découvre avec toujours autant de plaisir, même si le tome 1 reste, sans nul doute, mon préféré.

#4. N’ouvre pas les yeux, John Verdon

n-ouvre-pas-les-yeux-john-verdonRésumé : Une jeune femme a été retrouvée décapitée le jour même de son mariage, dans la somptueuse propriété des Ashton. Tout accuse le jardinier mexicain, un certain Hector Flores, qui demeure introuvable depuis. L’inspecteur Gurney, appelé en dernier recours par la mère de la victime pour retrouver le meurtrier, s’aperçoit bientôt que la mariée n’avait rien d’une oie blanche… et que ses rapports avec son fiancé, Scott Ashton, jeune et brillant psychiatre, fondateur d’un institut pour enfants « difficiles », sont plus complexes qu’il n’y paraît à première vue.
Gurney ne tarde pas à se rendre compte que rien, dans cette histoire, n’est conforme aux apparences. Et quand il retrouve, déposée chez lui en son absence, une poupée décapitée, il comprend très vite aussi qu’il risque lui-même d’être la prochaine victime. Ce qu’il ne sait pas encore, c’est que son enquête va le mener bien au-delà du meurtre – dans la toile inextricable d’un ennemi terrifiant, tentaculaire et, surtout, très patient.

Mon avis : Ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce livre est la présence d’un suspens vraiment fort et très intense. Jusqu’aux dernières pages, l’auteur nous balade afin que l’on ne puisse pas trouver qui est réellement coupable du meurtre. Malgré des petits indices disséminés au gré des pages. J’ai d’ailleurs été extrêmement surprise par la fin de ce thriller intéressant, passionnant, captivant. Enfin, l’histoire est ficelée à merveille et seules des desciptions (parfois bien trop longues) entachent ce véritable thriller.

#5. Mes conversations avec les tueurs, Stéphane Bourgoin

mes-conversations-avec-les-tueurs-bourgoinOn termine avec un livre un petit peu particulier puisqu’il ne s’agit pas d’un roman policier ou thriller, à proprement dit. Cet ouvrage constitue le recueil de différents entretiens que l’auteur, Stéphane Bourgoin, a pu avoir avec les tueurs les plus redoutables.

Résumé : « Cela fait trente ans que j’interroge les serial killers. J’ai rencontré plus de soixante-dix de ces tueurs et tueuses multirécidivistes aux quatre coins de la planète. J’ai accumulé des ouvrages de criminologie, journaux de faits divers, archives de police, photos et vidéos de scènes de crimes, confessions, dessins et écrits.
Dans mes livres, j’ai toujours présenté les serial killers de manière distanciée, sans porter le moindre jugement ni faire part de mon ressenti. Dans Mes conversations avec les tueurs, je désire vous faire partager l’envers du décor. Vous montrer l’épreuve physique de ces rencontres, les moments d’angoisse qui précèdent les entretiens, la peur, parfois. Vingt ans plus tard, mon corps se souvient encore de la terreur qui s’est emparée de moi lors de ma rencontre avec Gerard Schaefer, un ex-policier accusé du meurtre de 34 femmes en Floride. Dès l’instant où je me suis trouvé face à lui, j’ai eu le sentiment d’être confronté au Mal absolu.
Je suis préparé, mentalement, à rencontrer ces « personnages » plus ou moins hors du commun. Mais à mon retour à Paris, je me demande parfois si ces voyages ont eu lieu. Oui, ils sont bien réels. Et incroyables. »

Mon avis : Ce livre de témoignage, récits de vie, est une sorte de recueil biographique des plus grands tueurs. La plume de l’auteur nous embarque littéralement dans son livre et on se retrouve comme si l’on avait été présent à l’interview de ces personnages affreux. Enfin, on notera le soucis du détail apporté par Stéphane Bourgoin.

J’espère que cette sélection vous fait envie. De votre côté, n’hésitez pas à m’en proposer d’autres en commentaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

3 commentaires

  • Reply Melle Bulle 1 novembre 2017 at 16 h 41 min

    J’aime bien les thrillers/polars … ceux là, je ne les connais pas. Hop, directement notés sur ma PAL ! Merci pour les idées

  • Reply Melle Bulle 1 novembre 2017 at 16 h 47 min

    ça me fait penser que je te conseille le Chuchoteur de Donato Carisi, ainsi que la suite, L’écorchée.
    Et un que j’ai énormément apprécié aussi : Avenue des Géants de Marc Dugrain !
    Tu devrais aimer 🙂

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 3 novembre 2017 at 11 h 38 min

      Contente d’avoir pu te donner des idées.

      Et merci pour tes conseils, je vais noter tout ça de suite sur mon bullet :).

    Poster un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Rendez-vous sur Hellocoton !