Humeurs

Pilule, tu as changé ma vie !

26 août 2017

« J’ai envie de vous parler aujourd’hui d’un sujet important, qui concerne la grande majorité des femmes : la pilule. Il me trotte dans la tête depuis quelques temps déjà, me turlupine, me tracasse, m’enquiquine. Bref, me torture l’esprit. Alors peut-être que cet article va vous parler. Peut-être que vous avez déjà vécu cette situation. Que vous savez comment faire pour en sortir. Peut-être que le fait de coucher mes mots sur le blog va me permettre d’y voir plus clair. Ou peut-être que j’attends simplement des conseils de votre part. ». Voilà ce que j’ai écrit il y a quelques mois pour démarrer cet article. Mais aujourd’hui, les choses ont changé et je n’ai plus envie de démarrer ce billet de la même manière. Alors on efface tout et on reprend à zéro…

La contraception. Vaste sujet féminin. Bien souvent, c’est la pilule qui nous est prescrite. Sans chercher à savoir si c’est, effectivement, le moyen qui nous convient le mieux. Car, ne l’oublions pas, chacune est différente. Mais aujourd’hui, j’ai envie de vous parler à cœur ouvert sur ce sujet, essentiel dans la vie d’une femme.

Pourquoi j’ai choisi la pilule ?

La contraception, je connaissais. Comme tout le monde. Pas dans le détail, mais dans les grandes lignes. Les différents moyens m’évoquaient quelque chose, sans pour autant être capable de les expliquer sur le bout des doigts. Mais lorsque j’ai commencé à me pencher davantage sur la question, lorsque j’ai du reprendre une contraception, j’ai découvert le site « Choisir sa contraception ». J’ai alors commencé à fouiller, à la recherche de tout un tas d’informations pour y voir plus clair et trouver ce qui me correspondrait le mieux. Et puis, je suis tombée sur ce tableau comparatif.

Lorsque je me suis rendue en consultation afin d’obtenir mon moyen de contraception, je savais donc exactement ce que je voulais. Et puis, j’en ai parlé à mon médecin qui, bizarrement, m’a tout de suite aiguillée vers la pilule. C’est là que je lui ai parlé de mes craintes. Car, il faut bien l’avouer, la pilule n’est pas sans risque…un oubli étant si vite arrivé. Cependant, au niveau des effets secondaires c’est ce qui, me semblait-il, me correspondait le mieux. Depuis 1 an maintenant, je prends donc une pilule mini-dosée. Alors, il est temps de faire un bilan.

pilule-contraception

Qu’est-ce qui a changé depuis que je prends la pilule ?

Lorsque j’ai commencé à écrire cet article, c’était pour une simple et bonne raison. Je devais faire face à un problème qu’apparemment beaucoup ont eu avec la pilule. Peut-être même que cela a également été votre cas. Sauf que l’article traîne dans mes brouillons depuis quelques temps, et depuis, certaines choses ont changé.

En effet, lors des 3 premiers mois de la prise de cette pilule, j’ai du faire face à un obstacle, qui me semblait insurmontable. Je n’avais aucune envie, aucun désir pour mister. Pourtant, avant le début du traitement, ces pulsions ne manquaient pas. Mais, je devais également faire face à un autre problème : celui de la sécheresse intime. Le seul point extrêmement positif au début de ce premier trimestre a concerné mes menstruations. D’habitude extrêmement abondantes et douloureuses, il faut bien avouer que la pilule a réduit la durée de moitié, ainsi que le flux et la douleur (qui est devenue inexistante).

Et puis, à partir du 4e mois, j’ai commencé à voir des changements (on dirait que je parle d’une grossesse). Plutôt positifs. J’ai conservé les bénéfices des effets secondaires et j’ai perdu les inconvénients. Et depuis, tout roule. Aucun nouveau soucis n’est venu s’ajouter et la prise est devenue un automatisme. Chaque soir. A la même heure. Grâce à une alarme (qui manque juste de discrétion quand tu n’es pas chez toi…).

Et maintenant ?

Aujourd’hui, cela fait donc un an (tout pile !) que je prends cette même mini-dosée. Je commence donc à avoir un certain recul, nécessaire pour cet article. Même si certaines pilules sont controversées, ont des effets secondaires, il faut bien avouer que c’est tout de même pratique. Les femmes sont, je pense, plus épanouies depuis que de tels moyens existent. Libres de leur sexualité. Libérées. Autonomes. Mais il ne faut pas oublier qu’un moyen de contraception est avant tout personnel et que c’est notre choix. A chacune. Pas à nos compagnons. Pour ma part, le pilule me convient parfaitement. Ou plutôt, devrais-je dire, MA pilule. Quoiqu’il en soit, il faut que chaque femme soit à l’aise avec son corps et décide de ce qui est le mieux pour elle. Avec ou sans les conseils de médecins. Reste à savoir s’ils sont à l’écoute…

Quel moyen de contraception vous convient le mieux et pourquoi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

6 commentaires

  • Reply Un brin de culture 27 août 2017 at 10 h 19 min

    Un sujet quelque peu tabou dans certaines familles mais qui mérite qu’on en parle.
    Pour ma part, la même pilule depuis mes 16 ans (non pas que j’avais des rapports sexuels mais une relation chaotique avec mes règles !) et je n’ai jamais aucun des effets secondaires (prise de poids, acné plus apparent ou moins, etc.). J’en suis donc ravie. Par contre, je me pose la question sur le long terme et toute cette chimie toxique en moi. J’aimerais, quand le moment sera venu, stopper définitivement la pilule ..

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 27 août 2017 at 10 h 59 min

      Je suis complètement d’accord avec toi, concernant la prise d’hormones. Ça a d’ailleurs fait l’objet d’un débat il n’y a pas si longtemps, sur twitter. Malheureusement, je ne pense pas qu’à long terme, les effets soient formidables pour le corps…

  • Reply Sarahtomas 3 septembre 2017 at 19 h 40 min

    Pour ma part, j’ai teste beaucoup de pilules depuis mes 13 ans. Et beaucoup de maux de têtes, augmentation de la faim, prise de poids, sécheresses intimes, fausse couche sous pilule…

    J’ai connu tous les deboirs possibles et immagineable. Cela fait maintenant plusieurs années que j’ai un mini stérilet, et à part une petite infection et des règles douloureuses cela me convient beaucoup mieux !!

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 9 septembre 2017 at 19 h 02 min

      Je ne connaissais pas le mini-stérilet, seulement celui au cuivre et celui hormonal. C’est à cause de lui que tes règles sont plus douloureuses, tu penses ?

  • Reply Cindy 11 septembre 2017 at 9 h 46 min

    Merci à toi de partager ton ressenti vis à vis de la pilule.
    Pour ma part j’ai eu de très gros problèmes de santé à cause de la pilule.
    Depuis je pense que ce petit comprimé qu’on doit prendre tout les soirs, sans oubli, toute notre vie et bourré d’hormone n’est pas forcément le mieux pour notre santé… Mais le choix de la contraception est encore assez compliqué 😉
    Un livre sur le sujet vient de sortir, je le trouve très intéressant et instructif : J’arrête la pilule de Sabrina Debusquat
    Prends soin de toi !
    A bientôt
    Cindy

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 17 septembre 2017 at 18 h 05 min

      Merci de ton commentaire. Pourrais-tu m’en dire plus ? La pilule qui t’a causé des soucis n’était pas adapté ou c’est à cause de sa composition ?
      C’est effectivement très contraignant de la prendre chaque jour sans oubli…même avec une alarme sur le téléphone, il m’est arrivé 2 fois qu’elle passe à la trappe. Merci pour la référence du livre, je vais aller jeter un coup d’œil tout de suite, car ce sujet m’intéresse beaucoup !

    Poster un commentaire

    Rendez-vous sur Hellocoton !