Humeurs

Courrier du coeur #1 : Ce qui a changé depuis notre couple

6 juin 2017

Sur les blogs lifestyle, on peut parfois lire ce genre d’articles « courrier ». J’en avais posté un premier en novembre 2016, qui s’intitulait « Lettre ouverte à mon moi d’il y a 4 ans ». Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne j’aime beaucoup lire ce genre de post. On y trouve tellement de sincérité et de vérité : les blogueuses osent se mettre à nu et parler de leur vie personnelle. Sans pour autant rentrer trop dans les détails. Et ça, en tant que lectrice, il n’y a pas à dire, on adore !

Alors, aujourd’hui, j’avais envie de lancer avec vous cette nouvelle rubrique. Un endroit où je me livrerais sur mon couple et sur les différentes étapes que nous franchissons, petit à petit. Pour commencer en douceur, on va évoquer ce qui a changé dans ma vie, depuis que nous sommes en couple. J’ai prévu cet article depuis plusieurs semaines, mais je n’ai jamais trouvé le temps de le publier. Il y a donc eu des évolutions…qui feront l’objet d’un prochain billet.

1. J’ai de plus en plus de mal avec la solitude.

Lorsque nous n’avions pas encore emménagé ensemble, je me sentais vraiment seule, lorsqu’il n’étais pas là, qu’il rentrait chez lui. Alors qu’auparavant, j’ai toujours aimé cette tranquillité. Le bonheur de pouvoir faire ce que je voulais, à n’importe quel moment de la journée. Que ce soit au niveau vestimentaire ou occupationnel. Petit à petit, j’ai appris à vivre avec lui, avec sa présence. Et la séparation a été de plus en plus dure. Alors, quand à Noël, nous avons été loin l’un de l’autre pendant une semaine, j’ai vraiment pris conscience de certaines choses et je me suis pris le manque en pleine face. Cela a été comme un déclic. Je me rendais compte de ce que je refusais jusqu’alors de m’avouer.

2. Je supporte mal de dormir seule.

Au début, comme tous les couples, je pense, nous n’habitions pas ensemble. Nous ne voulions pas brusquer les choses, y aller petit à petit, à notre rythme. Alors forcément, c’était chacun son appart’, mais le week-end nous le passions ensemble. Donc, chaque soir où j’étais seule, l’endormissement me prenait vraiment un certain temps car je ne supportais pas d’avoir ce grand lit vide. Depuis que nous avons emménagé ensemble, cette solitude existe toujours, certains jours où Monsieur joue sur l’ordinateur ou la console, avant de venir se coucher. Autant, je m’endors d’un seul coup lorsqu’il est à mes côtés, autant lorsqu’il joue, j’ai beaucoup de mal. Et pourtant, il est dans la pièce voisine.

3. J’ai repris confiance en moi.

Je n’ai jamais fait partie de ces filles / femmes complètement sûres d’elles et qui transpirent la confiance en elle. Bien au contraire, j’ai souvent été effacée et discrète, essayant de disparaître le plus possible. Jamais je n’ai eu confiance en moi. Et cela remonte à mon enfance et au collège (je vous en parlerai peut-être un jour). J’ai souvent été critiquée pour mon physique. J’avais honte de mon poids, me trouvant trop maigre. Et je dis bien maigre, et non pas « mince ». Je n’ai jamais accepté l’image que je renvoyais aux autres. Mais avec lui, tout a changé. Au travers de ses yeux, de ses remarques, ses conseils, j’ai appris à m’accepter comme je suis. Et même si le chemin reste encore long avant la liberté, je sais que je n’aurais pas pu arriver à parcourir un si gros morceau de la route sans lui. A travers lui, j’apprends à me sentir jolie.

4. Je fais de nouvelles choses.

Avant d’être en couple avec Monsieur, il y a un certain nombre d’activités auxquelles je ne touchais pas. Grâce à lui, j’ai réussi à me découvrir de nouveaux hobbies, à me sentir plus confiante dans certains projets (par exemple, il m’encourage beaucoup pour le blog) ou encore, à faire face à quelques phobies (coucou le vertige). Si tout cela a été possible c’est uniquement car je me sens pleinement en confiance avec lui. J’arrive à m’ouvrir entièrement à lui, comme je n’ai jamais pu le faire auparavant (je ne parle bien évidemment pas de mes meilleures amies…).

5. Je pense à lui avant de penser à moi.

Sans avoir été égoïste, auparavant, je pensais davantage à moi. Si j’avais envie de manger quelque chose en particulier ou faire une activité qui me tenait à cœur, je le faisais. Peu importe si les autres en avaient envie ou pas. Depuis que nous sommes ensemble, je pense à lui d’abord. Et à moi ensuite. Par exemple, la nuit, si je me réveille je tourne dans tous les sens, je bouge et je virevolte jusqu’à ce que je trouve une position. Depuis que nous dormons ensemble, je sais qu’il a un sommeil (très) léger et ressent le moindre bruit ou le plus petit mouvement. Donc, si je passe une mauvaise nuit, je pense d’abord à lui, à son sommeil, à ne pas le réveiller. Et tant pis si je ne me rendors pas. C’est peut-être idiot de ma part mais c’est comme ça. Il passe avant.

6. Dans ses bras, je m’endors comme un bébé.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’ai toujours été incapable de m’endormir dans les bras d’un homme. Ou alors il fallait que je sois à un point d’extrême fatigue. Et encore. Mais là, avec mister, je ne sais pas ce qu’il m’arrive, je m’endors dans ses bras. Sans aucun problème. Que je sois fatiguée ou non, d’ailleurs. Pour ça, il n’y a pas de secret : je me sens en totale confiance. Et entourée d’amour et de tendresse. Je sais que même si je m’endors, je serais en sécurité. Protégée. Et cette sensation, ça vaut de l’or.

Depuis que vous êtes en couple, qu’est-ce qui a changé dans votre vie de tous les jours ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

2 commentaires

  • Reply Ornella 8 juin 2017 at 10 h 19 min

    Je comprends tellement la sensation de ne pas aimer dormir seule. Quand je me suis séparée, ça n’a pas été évident au début. Même si dormir dans un grand lit rien que pour soi, n’est pas désagréable. 🙂

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 12 juin 2017 at 21 h 18 min

      Oh que oui, le bonheur de dormir seule c’est aussi de pouvoir s’étaler autant que l’on veut, quitte à prendre tout l’espace !

    Poster un commentaire

    Rendez-vous sur Hellocoton !