Beauté & bien-être

{ BEAUTE } Quelle méthode d’épilation ?

28 mai 2016

epilation

Le site Cosmopolitan a recensé les différentes méthodes d’épilation qui existent et il est vrai qu’elles sont de plus en plus nombreuses. Pourtant, on ne sait pas toujours laquelle (lesquelles ?) choisir en fonction de notre type de peau, de nos poils, de nos allergies et autres soucis.

Personnellement, après avoir essayé la crème dépilatoire, la cire (froide), la pince à épiler et l’épilateur électrique, j’ai fini par opter pour ce dernier, il y a déjà plus de 6 ans. Le moment est donc (largement !) venu pour moi de faire un bilan sur les avantages et les inconvénients de cette technique.

J’entends souvent des nanas autour de moi parler de la cire en louant les bienfaits de cette méthode, et surtout la magie qu’elle procure : les poils qui ne repoussent apparemment qu’au bout de 28 jours. Pourtant, lorsque j’ai essayé d’utiliser des bandes cire froide (j’avais opté pour celles-ci de chez Veet), heureuse de me dire que « moi aussi j’allais avoir des jambes douces pendant presque 1 mois, sans avoir besoin de m’épiler tous les 2 jours », je me suis rapidement rendue compte, après plusieurs tentatives que soit je n’étais absolument pas douée, soit ça ne fonctionnait pas pour mon type de poils. Je me suis donc très vite tournée vers une autre méthode : l’épilateur électrique. Après maintes recherches, j’ai opté pour un modèle de chez Calor (qui n’est plus disponible aujourd’hui).

A peine acheté, j’ai voulu tester mon engin de torture dès le soir. Et là, oh magie, mes yeux se sont éclairés de cette lumière formidable : j’avais ENFIN trouvé ma technique d’épilation chouchou (oui, parce que j’avais également essayé la crème dépilatoire avant, voyez-vous…). Et jusqu’à aujourd’hui, j’en étais (presque complètement) satisfaite.

Et puis, de nouvelles méthodes, soit-disant plus fiables encore et permettant d’avoir des jambes douces encore plus longtemps, ont fait leur apparition sur le marché : les épilateurs à la lumière pulsée ou encore les lasers. Bien que très attirée par les promesses de ces appareils, je n’ai, pour le moment, pas encore souhaité me lancer. Toutefois, j’ai changé de méthode et re-tenté les bandes de cire froide (les mêmes que celles dont je parlais plus haut). Je ne sais pas ce qu’il s’est passé cette fois (peut-être est-ce l’habitude avec le maintien de l’épilateur ?) mais j’ai été absolument ravie de leur utilisation. Bien que le coup à prendre ne soit pas inné, moi qui n’aime pas vraiment montrer mes gambettes l’été, j’ai été ravie de les sortir ces derniers jours avec le beau temps.

Alors finalement, épilateur électrique ou cire froide ?

L’épilateur électrique présente donc de nombreux avantages : rapide, absolument pas douloureux (en tout cas après quelques utilisations), il peut être utilisé aussi bien pour les jambes que les aisselles ou encore le maillot (personnellement, je n’ai jamais testé mais je ne recommande pas…).

La cire, quant à elle, permet d’adoucir (très) largement les jambes (même les plus sèches, comme moi…), mais également une repousse plus lente.

Alors pour quelle méthode ai-je opté ?

Après maintes hésitations, j’ai donc fini par délaisser mon épilateur électrique au profit des bandes de cire froide. Cependant, l’épilateur reste mon ami en cas de besoin (finition, manque de temps pour la cire, etc…).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

2 commentaires

  • Reply Cindy 11 septembre 2017 at 9 h 27 min

    Comme toi je préfère la cire qui permet d’avoir une peau plus douce et les poils plus doux 😉

    • Fl3ur de lun3
      Reply Fl3ur de lun3 16 septembre 2017 at 10 h 36 min

      Oh oui ! 🙂 Cependant, lorsque je n’ai pas forcément le temps, j’ai déniché un rasoir, super pratique, avec les bandes de gel intégrées, de chez Veet. J’en parlerai sûrement à l’occasion.

    Poster un commentaire

    Rendez-vous sur Hellocoton !