Beauté & bien-être

{ BEAUTE } L’effet lingerie

21 mai 2016

A la base, je ne fais pas partie de ces personnes qui se considèrent comme « canon », j’ai même assez de mal à m’accepter comme je suis et à me trouver jolie. Sûrement parce que, dans mon enfance, on m’a affublé d’un joli sobriquet : le thon. J’entendais donc souvent à l’école primaire ou au collège les autres parler dans mon dos : « Wow regarde, t’as vu ce thon !? ». J’ai mis pas mal de temps à m’en remettre, ne me trouvant pas jolie ou attirante, et forcément, avec le temps et l’âge, cela s’est traduit par une peur de ne pas être désirable, mignonne, aux yeux des autres et en particulier des garçons.

Et puis près d’une dizaine d’années plus tard, après maintes péripéties et une énorme rupture, je n’avais plus envie de rien. Ni d’être jolie, ni de plaire à qui que ce soit. Je voulais juste me retrouver, savoir qui j’étais et ce que je voulais réellement dans ma vie. Cela a pris pas mal de temps et j’ai enfin fini par m’accepter, à avoir envie de me sentir jolie, désirable, non pas pour un homme, mais juste pour MOI. C’est à ce moment-là que je me suis découvert une envie, dont je n’aurais jamais osé rêvé avant, et pour laquelle je n’ai toujours pas franchi le pas, mais que j’aimerais assouvir à plus ou moins court terme : réaliser une séance photo. Pour quelqu’un qui n’a jamais aimé se voir en photo et manque totalement de confiance en elle, ce rêve semble tellement irréalisable…

lingerie

Pourtant, même si aujourd’hui je me sens enfin jolie et attirante, j’ai malgré tout besoin de l’entendre de *Sa bouche. Comme pour me rassurer, comme pour oublier ce que j’ai vécu, j’ai besoin d’entendre certains mots.

Mais alors quelle est cette recette « magique », qui m’a permis de me sentir femme, jolie, attirante, voire même sexy ? Réponse : la lingerie ! J’ai, en effet, appris, à me mettre en valeur et à apprécier mon corps, malgré les défauts que je lui trouve sans cesse et les jours où je n’accepte pas de me regarder franchement dans un miroir. La lingerie (entre autres) m’a permis de réaliser un sacré chemin, mais il en reste encore beaucoup à parcourir. Qu’elle soit noire, blanche ou colorée, opaque ou transparente, je prends petit à petit confiance en moi, et je suis fière de tout ce que j’ai réussi à accomplir quant à l’acceptation de l’image que je renvoie aux autres.

Peut importe comment les autres me perçoivent, le plus important est la façon dont JE me sens…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

0 commentaire

Poster un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !